PDF versionPDF version

Recherche des répertoires, des portails, …

Un peu de vocabulaire

Les Répertoires sont reconnaissables par les termes dans le titre qui en décrivent le contenu :

  • En anglais : resource(s), source (s), link(s), bookmark(s), portal(s), directory (ies), gate(s) , éventuellement web(site*)
  • En français : lien(s), pointeur(s), signet(s), ressource(s), portail(s), répertoire(s), favoris ...

Comment les chercher ?

Ces ressources sont tellement « monumentales » qu'on finit par tomber dessus. Les moyens nécessaires à leur mise en œuvre en font des entreprises quasi nationales et rendent peu probables des générations spontanées. Cependant, les technologies évoluant rapidement, une veille est nécessaire, sur les sources d'information académiques.

Trois types de recherche peuvent être préconisés :

  1. Par analogie, en utilisant la fonctionnalité "like" de certains moteurs de recherche.
  2. En recherchant sur un moteur avec le titre "Virtual Library" ou sur un annuaire dans les outils de recherche ...
  3. Grâce à des outils de sélection du Web Invisible, ou méta-outils :

Universitaires

Commerciaux

  •  BrightPlanet Corp. société fait des études sur le web invisible et donne accès à certaines de ces informations.
  • Search Engine Guide de K. Clough, Inc, informations sur les outils de recherche et un répertoire où l'on peut faire quelques trouvailles.

Personnels

  • Beaucoup , une initiative individuelle pour une collection de 600 outils de recherche spécialisés.
  • FinderSeeker  interface basique, notices sommaires, mais quelques sites intéressants.
  • About.com propose plus de 500 guides d'experts. orientation souvent "grand public".

D'autres outils peuvent fournir des informations intéressantes sur le coût des produits, les gammes existantes : The Big Hub , Search.com .
Cependant, La meilleure façon d'identifier de telles ressources est d'être en prise sur sa communauté professionnelle, par le biais de lecture de revues spécialisées, de participation à des listes de discussion, forums, colloques.
Pensez enfin aux domaines en .org ou en .com, qui sont souvent signe d'une ressource incontournable dans le domaine, par exemple XML.org  ou mp3.com .